Asiana Airlines ou comment voyager en tout confort

Publié le par Zazen Rouge

Mes compagnons des Shikoku Tours 2011 et moi-même nous sommes mis d'accord pour vous présenter l'un des sponsors de notre voyage, dont nous avons particulièrement apprécié la prestation : Asiana Airlines. Comme je l'ai évoqué précédemment, notre vol a été des plus agréables, et je vais pouvoir revenir ici en détails sur les services fournis par la compagnie et le public qu'ils pourront intéresser.

asiana-airlines-logo

Asiana Airlines est une compagnie aérienne sud-coréenne qui effectue des liaisons avec de nombreux pays d'Asie, et notamment, dans le cas qui nous intéresse, entre la France et le Japon. C'était ma première expérience avec Asiana, et je n'ai pas été déçue. Un des atouts qui m'a particulièrement séduite est l'aspect pratique des vols proposés. Premièrement, vous pourrez choisir en partant de Paris d'arriver dans les grands aéroports internationaux japonais de Tokyo et d'Osaka, mais aussi en fonction des dates demandées dans ceux de Takamatsu, Hiroshima, Nagoya ou encore Fukuoka. J'ignorais que l'on pouvait atterrir à Shikoku par le biais d'un vol international, et il me faut avouer qu'il est bon de savoir que de tels trajets existent. Car il s'agit d'un gain de temps considérable qui permet d'arriver directement à destination sans accumuler trop de fatigue. Pas de vol direct entre Paris et le Japon, mais l'escale à l'aéroport d'Incheon est très reposante et vous débarquerez au Japon frais et dispos ! En outre, le fait d'atterrir dans la ville désirée sans devoir se soucier des déplacements en train dès le premier jour constitue un détail rassurant pour les voyageurs qui souhaitent découvrir des provinces nippones comme celles de Shikoku. Un plus pour voyager rapidement en dehors de Tokyo et de la mégalopole.

Asiana Airlines japanCarte des routes régionales vers le Japon (source: Airline Route Maps)

Nous avons été complètement conquis par le confort des vols, l'argument choc d'Asiana Airlines. A bord, les gadgets permettant de passer le temps sont légion et dignes de ceux d'Air France ou de la très confortable Japan Airlines. Le traditionnel écran intégré dans le siège avant est bien présent, avec sa sélection de blockbusters américains, de comédies asiatiques et de documentaires variés sur le Japon. Les films sont récents : lorsque nous avons voyagé en novembre 2011, nous avons pu nous avachir entre autres devant le dernier Harry Potter, Transformers 3 ou encore Super 8, qui étaient sortis pendant l'été. Un regret un peu chauvin : pas de doublage en français (il faudra vous contenter de l'anglais), mais on ne peut pas dire que ce soit un handicap quand il s'agit des dialogues de Green Lantern... La petite télévision vous proposera d'autre part des chaînes de radio et des jeux divers pour vous détendre. Oreiller, pantoufles et plaid vous accompagneront bien entendu dans votre sommeil, ou vous permettront d'entamer un combat de polochons avec votre voisin si vous êtes comme moi sujet aux insomnies en avion.

Asiana-Airlines 9146Vous aurez droit en prime aux instructions pour réaliser vos propres massages et aux hilarants programmes coréens!

Asiana-Airlines 9128

Pantouflarde, même en avion!

Les infrastructuressont elles aussi tout à fait accueillantes. J'ai entendu dire que l'aéroport coréen d'Incheon a beaucoup changé ces dernières années. Il est en tout cas aujourd'hui le meilleur aéroport qu'il m'ait été donné de visiter. D'une propreté irréprochable, il met à disposition des voyageurs en transit une multitude de services bienvenus et gratuits. Douches, sanitaires, transats moelleux pour se reposer, accès à Internet et WiFi... On y passerait bien une semaine ! Certains magasins vous autoriseront à payer en euros ou en yens, mais vous pourrez aussi échanger vos devises dans un des bureaux prévus à cet effet. Et si vous parvenez à vous perdre malgré la clarté des panneaux indicateurs, profitez-en pour demander votre chemin à une jolie hôtesse en robe traditionnelle coréenne (hanbok).

Asiana Airbus A321-200 KvWUn airbus A321-200 d'Asiana Airlines (source: Wikimedia Commons)

Venons à la partie la plus importante : la nourriture. Je vois que vous souriez, mais c'est qu'un voyage de plus de 12 heures, ça creuse ! Surtout quand on n'arrive pas à dormir ! Les repas sont bons et tombent à point nommé. Vous serez libre de choisir entre un menu coréen et un menu occidental, tous deux équilibrés et roboratifs. N'hésitez pas à faire signe à une hôtesse si vous avez un petit creux pendant le vol : snacks et boissons vous seront délivrés gratuitement. Le confort, vous dis-je !

Asiana-Airlines 0176Une boîte à repas (弁当 - bentô) servie sur le vol Incheon - Takamatsu. Les autres repas sont encore plus copieux!

Enfin le service est de qualité, avec un équipage d'hôtesses parlant anglais, coréen, japonais et même français pour certaines de manière impeccable. Le site d'Asiana Airlines ne dispose pas encore de version française, mais son édition en anglais reste facile d'accès. Pour ce qui est des tarifs, Asiana vise dans la même tranche que Air France, parfois moins cher. En période creuse par exemple, les vols aller-retour avoisineront les 930 euros, un prix très correct pour le service rendu. Les plus économes se rabattront peut-être sur des compagnies telles que Aeroflot ou Air China, mais je recommande vivement Asiana Airlines auprès de ceux qui souhaitent voyager tranquillement, en toute sûreté, et arriver en se sentant d'attaque pour visiter le Japon ! 

Asiana-Airlines 0177Un excellent compromis pour un vol serein!

Publié dans Shikoku Muchujin

Commenter cet article

Séjour Adapté 28/10/2014 15:31


Il est clair qu'Incheon est le meilleur aéroport, et cela depuis des années !

Béné 29/02/2012 21:08


Merci d'avoir préseté cette compagnie. Je ne connaissais pas du tout et elle m'a l'air très bien. Je vais regarder les prix pour cet automne, allant aussi à Takamatsu.