Débarquement à Takamatsu

Publié le par Zazen Rouge

Sitôt fini de taper mon précédent billet que nous nous précipitions vers notre correspondance à destination de Takamatsu. Sous nos yeux, un scintillement infini. Les lumières de Séoul sont bien belles vues du ciel... On se dit qu'il serait peut-être bon cette fois de dormir dans l'espoir d'arriver frais comme des gardons à Shikoku, mais c'était sans compter la musique grandiose diffusée dans les hauts-parleurs de l'avion, digne des plus fastueuses fêtes de Versailles. A côté de moi, Thierry examine sa tasse en plastique : « Magnifique laque du XVIIème siècle ! ». La musique s'interrompt enfin après le décollage, mais nous avons tous trouvé mieux à faire que de dormir : regarder cet écran qui nous montre un homme se glisser un scorpion vivant dans le caleçon avant de jongler avec une boule de billard enflammé. Nous, on se cultive !

Divers 9158Le bentô (boîte à repas) dans l'avion

Divers 9161

Gâteau coréen aux noix et à la pâte de haricots rouges, hmmm!

Les douaniers nous laissent passer avec amabilité malgré les rillettes de canard et le foie gras dissimulés dans les méandres de ma valise. A peine mettons nous le pied dehors que nous sommes accueillis par une grande banderole « Bienvenue à 四国 ». Une dizaine de Japonais s'empressent de nous saluer en français et en anglais tandis que les caméras de la NHK nous fixent avec curiosité. C'est Jérôme qui gère pour l'interview en anglais, et on l'en remercie. Nous rencontrons enfin Ozaki-san, dont la taille menue est inversement proportionnelle à celle de son dynamisme ! Nobuko-san, son assistante, nous accueille dans un très bon français. Elle m'avouera avoir été pour la première fois en Europe, à Lyon, en février dernier. Sa petite fille Mizuki-chan a tenu à l'accompagner ce soir et m'a même fait un joli dessin. Vive l'hospitalité japonaise !

Divers 9167Nobuko-san nous accueille avec le sourire!

Nous sommes logés sur le campus de l'Université de Kagawa, dans des chambres individuelles qui comportent même leur petit frigo. Nous nous abandonnons aux délices des salles de bains japonaises, quoi de mieux après une éprouvante journée ? Les garçons s'émerveillent sur la sophistication des toilettes chauffantes, et s'ensuit une conversation à la limite de la scatophilie sur les changements biologiques que l'on peut connaître au Japon... Pour la plupart, nous passons une nuit paisible sous notre couette moelleuse, à l'exception de Jérôme qui décide de rester éveillé pour vous tenir informés. N'hésitez pas à aller voir les vidéos sur son blog ! Sur ce, nous entamons notre première journée. A ce soir !

 

Publié dans Shikoku Muchujin

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Lengrand Brigitte et Denis 13/11/2011 17:29



Nous lisons avec interet  votre article et nous vous souhaitons de continuer aussi bien!



Zazen Rouge 14/11/2011 17:00



Merci pour les encouragements! Le programme est passionnant, nous essayerons de retranscrire cela autant que possible!