Shikoku Chanoyu Tour 2011: Ittekimasu!

Publié le par Zazen Rouge

いってきます !

 J'y vais !

C'est à peine une heure avant de monter dans le taxi qui m'amènera à l'aéroport Charles de Gaulle que j'écris ce billet pour vous annoncer mon départ imminent vers Takamatsu ! Je suis comme vous pouvez l'imaginer dans un état d'enthousiasme et d'excitation avancée. Cela fait un peu plus d'un an que je n'ai pas revu les terres nippones, qui me manquent cruellement. Ce sera chose faite dans moins d'un jour ! Vous pourrez suivre toutes mes pérégrinations sur ce blog, que je mettrai à jour tous les soirs. J'ai eu jusqu'à présent beaucoup de travail entre les devoirs et les examens, et j'ai eu peu de temps pour écrire en ces lieux (j'avais préparé un article sur comment se préparer un bon bol de matcha, je vous garde cela au chaud). Je vais désormais pouvoir me consacrer aux délices de la cérémonie du thé et de la vie japonaise !

Divers 8980Délice théiné: un matcha accompagné d'un marron glacé chez Jûgetsudô à Paris

La convention envoyée par Shikoku Muchûjin m'est parvenue la semaine dernière. Nous autres bloggueurs voyageurs sommes tenus de respecter quelques engagements tous naturels : rendre compte de nos activités régulièrement, et agir de manière responsable entre autres. A la convention était jointe une multitude de dépliants et de cartes de la préfecture de Kagawa, un DVD à l'attention des touristes, un pin's Yôkoso Japan Shikoku et les programmes de la cérémonie du thé à laquelle nous prendront part au Marugame-machi Dome le 13 novembre, et de la convention Bonsai et Suiseki Asie Pacifique à laquelle assisteront nos amis Jérôme et Guillaume. Nous avons également reçu une très jolie lettre écrite sur du papier japonais (和紙 – washi) moucheté d'or et d'argent de la part de Mme Ozaki, la présidente de l'association Shikoku Muchûjin. Elle contenait même des salutations automnales, ce qui m'a fait bondir de joie car la sensibilité des Japonais à l'égard des saisons me manquent beaucoup dans l'environnement urbain de Paris.

Divers 9117Shikoku se plie en quatre pour les touristes! (Les prospectus accompagnaient la convention)

J'ai de mon côté préparé à la hâte ma valise car je sortais à peine d'examens. J'espère n'avoir rien oublié de crucial ! J'y ai jeté une pile de vêtements en essayant de rester raisonnable (j'ai toujours du mal à reconnaître l'utile du superflu, aussi ai-je tendance à emmener des habits que je n'aurai pas l'occasion de mettre), deux appareils photos, mon ordinateur, trousse de toilette, dictionnaire électronique franco-japonais, adaptateur, et j'en passe. L'espace restant a été rempli de petits souvenirs typiquement français à l'attention des personnes que nous rencontrerons là-bas et que je vous décrirai plus tard si cela vous intéresse.

 

Remerciements

Voici une longue liste de remerciements qui vous paraîtra sans doute fleur bleue mais qu'il me tient à cœur d'exprimer. Un immense merci donc :

  • A Mie Ozaki, qui porte tout le poids du projet sur ses épaules, et à l'équipe de l'association Shikoku Muchûjin qui a eu la gentillesse de me sélectionner et sans qui ces Shikoku Tours n'existeraient pas. A Thierry del Socorro, notre organisateur du côté français, qui a fourni un travail remarquable et nous a permis de préparer ce voyage dans des conditions idéales. A nos hôtes de la ville de Takamatsu et de la préfecture de Kagawa.

  • A mes compagnons bloggueurs Nicolas, Jérôme et Guillaume pour leurs conseils avisés et leurs articles passionnants. A François Delbrayelle pour son très chouette article sur notre départ, et à David d'Ogijima pour m'avoir donné envie de découvrir Shikoku.

  • A Sciences Po, et notamment à l'administration du master Affaires Européennes, qui me permettent de prendre part à ce projet.

  • A Sôki-sensei pour ses enseignements sur la Voie du Thé et pour m'avoir préparée à apprécier pleinement nos futures séances de thé japonaises !

  • A ma famille française qui m'a toujours soutenue dans toutes mes entreprises (gros bisous à ma petite sœur, parce que ce n'est pas facile d'avoir une aînée qui crapahute à l'autre bout du monde!). A mes familles japonaises, qui m'accueillent toujours à bras ouverts.

  • A mes amis de Lille, de Paris et d'ailleurs pour leur enthousiasme et leur aide. Vous pouvez retrouver certains de leurs blogs dans la section des liens, ils sont marqués d'une note de musique.

  • A tous ceux qui m'ont souhaité bon voyage, et à vous lecteurs qui me suivez sur ce blog !

  • Enfin, mille mercis à un télépiu qui se reconnaîtra et qui a tout fait pour que je puisse voyager sereinement. Je pense à toi très fort !

 

Sur ce, je file ! A très bientôt sur ces pages !

Publié dans Shikoku Muchujin

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

véhicule occasion perpignan 20/02/2012 17:30


Quelle chance de pouvoir vivre cet aventure. Je peux vous demander quelles sont étaient les démarches à faire??


 


Merci